alphanet's blog [santé]

Stratégie électronique de santé suisse? Sat, 28 Aug 2021 09:19:34 +0200

La fondation mesvaccins.ch, qui héberge un site de carnet de vaccination électronique, sous mandat partiel de la confédération et qui disposait de 45% de fonds publics(*) va se saborder, faute de moyens financiers (source: Arcinfo/ATS). La plateforme avait déjà été fermée en mai en raison de graves problèmes de sécurité soulevés par le magazine Republik, alors que certains cantons avaient transférés automatiquement les données de vaccination covid-19 pour ceux et celles qui avaient coché la case correspondante du formulaire de consentement. Cela pose à nouveau en Suisse la question de la répartition public/privé en ce qui concerne les informations médicales (dossier électronique du patient) mais aussi, suite à la votation refusant un certificat électronique suisse en main privées, remet à nouveau en cause le bien-fondé de ces partenariats. (*) et donc des contributions privées importantes, avec le garde-fou qu'ils n'auraient aucun accès aux données non aggrégées, ni aucune influence sur les recommandations de vaccination proposées aux utilisateurs.

santé dangers sécurité

La régulation des produits addictifs ne correspond pas aux avis des experts Sat, 07 Aug 2021 13:07:54 +0200

Cet extrait de vidéo (qui parle de la situation législative au Royaume-Uni, comparant la classification par interdiction décroissante A, B, C avec le danger estimé pour l'individu et la société par des experts) montre que certains produits légaux (hors classification A, B, C) devraient être reclassifiés et que certains produits considérés comme les plus dangereux (A) ne le sont pas. L'évolution toutefois est difficile, même si la guerre contre la drogue est aujourd'hui considérée comme contre-productive et que d'autres mesures sont considérées, même aux Etats-Unis avec Biden. https://youtu.be/GAPGMtKE36Q?t=229

santé science

Les 3 pays qui ont eu affaire au variant anglais ne s'en sont sortis qu'avec des mesures de confinement strict Tue, 23 Mar 2021 18:03:14 +0100

Difficile de prévoir l'avenir: en Suisse, la vaccination des personnes vulnérables avance bien, il se pourrait bien que la surcharge des hôpitaux ne se produise pas, même avec les variants du covid-19. Toutefois, on observe que la moyenne d'âge des hospitalisés baisse, qu'il existe des effets à long terme même chez les jeunes (covid dit long) et que plus le virus circule, plus des mutations vont intervenir. La phrase en titre, citée de l'émission C'est dans l'air, F5, est peut-être un mauvais présage pour la Suisse: c'est un des pays les moins stricts en Europe.

covid-19 santé

Les méningites à tiques progressent: quelles causes? Mon, 09 Nov 2020 20:00:21 +0100

Changement climatique, morcellement des forêts et même covid-19: https://nnrp.alphanet.ch/newsgroup/fr.bio.medecine/%3Croc3bg%24ddc%241%40shakotay.alphanet.ch%3E

science santé

Hypothèse de complot: la LAMAL a été créée pour f*tre la merde Wed, 23 Sep 2020 19:26:15 +0200

Sans vouloir jeter le bébé LAMAL avec l'eau du bain des réserves et des primes, force est de constater que a) les réserves devraient être mutualisées ... pour mutualiser les risques b) elles n'ont pas besoin d'être si importantes c) les réserves devraient suivre l'assuré qui change de caisse (pas le cas, ce qui peut créer des effets yoyos ou des incitations aux caisses de ne pas paraître trop bon marché et donc attirer du monde pour lequel il faudra reconstituer des réserves) d) que font les caisses avec ces réserves? si elles construisent des bâtiments pour louer bon marché à leurs services de complémentaires, ça semble un peu étrange; si elles investissent en action vive le prochain plouf

santé lamal réserves

A Genève, les contaminations réaugmentent Fri, 14 Aug 2020 10:00:34 +0200

https://nnrp.alphanet.ch/newsgroup/fr.bio.medecine/%3Crh5g8b%24u49%241%40shakotay.alphanet.ch%3E

covid-19 santé dangers

La vérité sur les masques Wed, 12 Aug 2020 15:11:42 +0200

Merci à Defakator: https://www.youtube.com/watch?v=rAR39RyPb4w

covid-19 masques santé

Certaines maladies apparaissent à cause du dérèglement climatique Wed, 05 Aug 2020 22:27:56 +0200

Certains n'ont pas hésité: le covid-19 est une punition (divine?) en raison de la destruction de la planète. D'autres étaient un peu moins catégoriques mais soulignaient le lien entre dérèglement climatique, destruction de la forêt primaire et apparition de maladies (Ebola et coronavirus, notamment). Toutefois, peu d'études probantes permettaient de se faire une opinion. Le Guardian vient de publier un article mentionnant une telle étude https://www.theguardian.com/environment/2020/aug/05/deadly-diseases-from-wildlife-thrive-when-nature-is-destroyed-study-finds -- Cette étude montre un lien entre écosystèmes déséquilibrés et multiplication de porteurs de maladies (comme les rats et les chauve-souris). Ceci s'ajoute à l'hypothèse que l'augmentation des contaminations à la borréliose et à la méningite à tique (et d'autres maladies) est en fait liée à la fragmentation des forêts http://www.fao.org/tempref/docrep/fao/009/a0789f/a0789f03.pdf https://laforetacoeur.ca/blog/maladie-lyme-symptome-amenagement-forestier/ -- Il est rassurant de savoir que les mêmes solutions pourront être appliquées contre le dérèglement climatique, le gaspillage des ressources et la prévention contre les épidémies.

covid-19 santé dangers

COVID-19: entre certitudes et interrogations Tue, 07 Jul 2020 11:04:36 +0200

Les HUG nous informent sur l'état des connaissances sur le covid-19 https://www.youtube.com/watch?v=w3TOZKmFPOw (vidéo) https://nnrp.alphanet.ch/newsgroup/fr.bio.medecine/%3Cre1dt6%241up%241%40shakotay.alphanet.ch%3E (retranscription texte par moi, sans garanties)

covid-19 santé science

La Suisse n'était pas prête Fri, 26 Jun 2020 10:30:33 +0200

L'article de la RTS sur le sujet[1] montre que si le plan pandémie existait en Suisse, il a été appliqué de manière très libérale (laxiste?), à la Suisse, en faisant peser la responsabilité sur les privés, que cela soient les entreprises ou les particuliers, sans obligation (p.ex.: 50 masques recommandés, je les avais, mais un petit sondage sans portée montre que j'étais quasi le seul). Il faut se rappeler que la Suisse est un pays qui tend à limiter les pouvoirs de l'échelon fédéral, et qui préfère résoudre les problèmes à l'échelon cantonal, voire communal -- enfin sauf pour l'assurance maladie obligatoire, où les cantons n'ont pas le droit de légiférer alors qu'ils l'ont demandé. L'échelon fédéral était vu comme trop cher, trop perfectionniste, trop compliqué, trop éloigné des préoccupations du 'peuple'. Dans ce cas précis, cette économicité et efficacité suisse s'est transformée en inefficacité de la réponse à la pandémie du covid-19 et en un coût bien plus élevé, financier mais peut-être aussi en vies humaines. Rappelons que lors des pandémies précédentes, qui s'étaient, contrairement à l'actuelle, rapidement dégonflées, le Conseil fédéral avait eu des difficultés à faire admettre aux parlementaires l'achat de vaccins et masques. Le problème n'est finalement pas très différent en Suisse qu'en France par exemple, où Mme Roselyne Bachelot s'était fait ridiculiser, alors qu'aujourd'hui on considère en France et à l'international, que sa démarche était tout à fait valide à posteriori. [1] https://www.rts.ch/info/suisse/11428871-un-manque-de-volonte-politique-a-provoque-l-absence-de-stocks-de-masques.html [2] dossier complet: pourquoi la Suisse n'était pas prête https://www.rts.ch/info/suisse/11410540-pourquoi-la-suisse-n-etait-pas-prete.html

santé politique covid-19

L'industrie pharma fait-elle tant de recherche que ça? Mon, 25 May 2020 13:57:47 +0200

Certains disent qu'en fait la pharma est un bon exemple de privatisation des bénéfices et de socialisation des pertes. Ont-ils raison ? En fait, dans le cas du covid-19, un article [1] montre que l'effort est principalement public. Il semblerait que c'est souvent le cas: le public fait la recherche coûteuse (parce qu'elle fonctionne rarement, en particulier au sens financier), et ensuite le privé développe les médicaments plus ou moins profondément, en prenant plus ou moins de risques. La recherche pharma se limite-t-elle à trouver de nouveaux débouchés pour des vieux médicaments et à effectuer les phases de tests finales ? Un autre article [2] montre que les dépenses de recherche annoncée par la pharma sont souvent gonflées. On rappellera que certaines pharma, comme Boiron, ne font quasiment pas de recherche, mais c'est peut-être pour une bonne raison [3].Enfin, le secteur pharma investit une partie de ses bénéfices dans le monde médical [4], mais est-ce une bonne chose ? Est-ce le moment de reprendre certains éléments en mains publiques ? [1] https://www.rts.ch/info/sciences-tech/11319290-la-pharma-moins-mobilisee-sur-le-covid-19-que-le-secteur-public.html [2] https://www.letemps.ch/economie/25-milliards-dollars-un-nouveau-medicament-vraiment [3] https://www.capital.fr/entreprises-marches/boiron-le-geant-de-lhomeopathie-a-du-souci-a-se-faire-1330370 [4] https://www.tdg.ch/economie/verse-pharma-monde-medical-suisse/story/10524272

santé société pharma

Sélection des risques LAMAL Sat, 15 Feb 2020 15:08:16 +0100

L'assurance de base obligatoire suisse sert en fait à la sélection des risques pour l'assurance complémentaire. Il y a plein de techniques, mais en voici une illustrée, pas très nouvelle. Prenons un homme, relativement jeune, avec une grande franchise: il est probablement en bonne santé et l'assurance propose ici des complémentaires. Prenons une femme, plutôt âgée, également avec une grande franchise: ici, aucune complémentaire n'est proposée. Reste aussi bien sûr la question de la répartition des coûts d'acquisition de clientèle entre base et complémentaire, ou la difficulté d'accès pour les séniors des offres en ligne. Voir https://www.youtube.com/watch?v=zG2hUGs6l4U

lamal complémentaires discrimination santé

Grève illégale Thu, 16 May 2019 19:29:54 +0200

Certains employés de la Providence, hôpital privé neuchâtelois du groupe Genolier, avaient fait grève. Rappelons que la Providence ne respectait pas, et ne semble toujours pas respecter, la convention collective du personnel hospitalier. Après plusieurs péripéties, la grève fut jugé illégale par le Tribunal fédéral. Aujourd'hui, l'OIT a annoncé que cette décision est une des raisons qui a placé la Suisse sur la liste noire des pays qui ne protègent pas suffisamment les employés, dont les représentants syndicaux. On savait la Suisse un pays ultralibéral, mais on ne s'attendait pas à qu'un organisme international constate l'insuffisance de la protection des travailleurs.

société politique santé solidarité

Solidarité à géométrie variable Tue, 16 Apr 2019 13:14:53 +0200

La solidarité est le maître-mot de l'AVS. Entre les générations, entre les cantons, etc. Toutefois, la Suisse romande dispose de forces vives (moyenne d'âge de ces cantons inférieure au reste de la Suisse). Donc la Suisse romande subventionne la Suisse alémanique. En ce qui concerne l'assurance-maladie, le calcul se fait par zone, souvent les cantons romands sont plus chers que les suisses-allemands: parfois pour de bonnes raisons (urbanité) parfois pour de mauvaises (transferts de réserves entre cantons, pas totalement résolu ni indemnisé malgré quelques efforts récents), et l'âge des patients semble ne pas avoir un impact réel. Ma question: pourquoi l'assurance-maladie, contrairement à l'AVS, ne fait pas usage de la solidarité confédérale?

société économie lamal politique santé solidarité

On ne votera pas sur ... Sun, 25 Nov 2018 12:15:09 +0100

On ne votera pas sur la possibilité pour les cantons de gérer en tout fédéralisme la LAMAL dans leur canton, ni sur celle voulant limiter les incompatibilités dans les commissions fédérales. Cet enterrement de première classe de deux pourtant excellentes idées est apparemment la faute du PS, qui n'a pas bien vécu le refus de son initiative précédente pour réformer la LAMAL. Peut-être Alain Berset fera-t-il quand même passer quelque chose?

lamal politique santé groupuscules dangers démocratie

Augmentations modérées de l'assurance maladie? Mon, 24 Sep 2018 20:18:47 +0200

Marrant, chaque année, l'augmentation moyenne est bien inférieure à l'augmentation de ma prime ou de celle de mes connaissances. Par exemple, mon ancienne prime (médecin de famille Assura 2500.- sans accident) était de 259.10, la nouvelle selon priminfo.ch de 281.70 ... une augmentation d'environ 9% (cf https://www.priminfo.admin.ch/downloads/archiv/praemien/praemien_2018.pdf page 349). Comment ces primes moyennes sont-elles calculées? En plus la méthode de calcul semble avoir changé cette année. Bref, pas très transparent.

lamal politique santé

Complot des USA contre l'OMS Mon, 09 Jul 2018 10:33:06 +0200

Selon https://edition.cnn.com/2018/07/08/politics/world-health-assembly-breastfeeding/index.html les Etats-Unis du grand Schtroumpf jaune semblent utiliser les mêmes pratiques à l'OMS que dans les autres organisations qu'ils ont quittées récemment, notamment la tentative d'intimidation de pays. En effet, ce n'est que grâce à la Russie que la résolution promouvant le lait maternel face au lait industriel a pu être votée. Les Etats-Unis auraient notamment menacé financièrement l'Equateur sur ce sujet, alors qu'ils ont apparemment récemment tenté le terrain avec une recherche d'alliés pour envahir le Vénézuela[2], sans succès. La méthode de la carotte (pour les dictateurs) et du bâton (pour les alliés qui ont des légers désaccords) semble se poursuivre. Le Times a remarqué que la position des USA est conforme à celle des fabricants. Les USA ont également menacé l'OMS de coupes financières. Les Etats-Unis ont toutefois réussi à édulcorer un peu la résolution: il n'est plus question d'offrir du support aux pays désireux de limiter la promotion des produits concernés, par exemple. En Europe, les publicités pour le lait de suite sont fort prudentes depuis quelques années et la reconnaissance du désastre passé. Peut-être qu'ils ne vont pas démissionner, après tout, leur pouvoir, quoique restreint, ayant pu s'exercer, contrairement aux autres splendides isolements qu'ils ont pu constater récemment. [2] https://www.nytimes.com/2018/01/14/opinion/united-states-venezuela-attack.html http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/07/05/97001-20180705FILWWW00067-venezuela-maduro-avertit-l-armee-des-projets-d-invasion-de-trump.php

onu sécurité santé schtrumpf

Homéopathie dangereuse Sun, 17 Jun 2018 10:56:00 +0200

L'homéopathie a les principes fondamentaux suivants (d'après Wikipédia): principes des similitudes, dilutions extrêmes et dynamisation. Toutefois, ma surprise a été grande quand, ayant besoin d'extrait de Thym, on m'a redirigé sur une teinture mère de Thym, médicament noté comme homéopathique, alors que c'est en fait clairement un médicament de médecine par les plantes. Sauf erreur, la teinture mère n'est jamais directement utilisée en homéopathie, car non diluée et non dynamisée (c'est simplement un principe actif extrait en grande concentration par un solvant, ici de l'alcool). La teinture mère est la base des dilutions successives. Il y a une grande différence entre ces deux champs à mon avis: a) l'homéopathie est sans risque, car les dilutions sont extrêmes; la teinture mère, suivant le principe actif, peut être très dangereuse b) l'effet de certaines teintures mères est confirmé par la médecine dite classique -- après tout, la médecine dite "par les plantes" est à la base de nombreux principes actifs de la médecine dite classique. Après vérification auprès de Swissmedic, il apparaît qu'appeler une teinture mère un "médicament homéopathique" est tout à fait compatible avec l'ordonnance de l'Institut suisse des produits thérapeutiques sur l'autorisation simplifiée des médicaments complémentaires et des phytomédicaments (Ordonnance sur les médicaments complémentaires et les phytomédicaments, OAMédcophy): la réglementation classe les teintures mères fabriquées conformément aux prescriptions de fabrication appliquées en homéopathie (Ph. Eur.) dans la catégorie des médicaments homéopathiques. Cela me semble dangereux du point de vue des consommateurs, j'ai donc informé la FRC. Complément: https://pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/cappinfo/cappinfo13.pdf différencie bien entre homéopathie et phytothérapie, et informe des dangers des teintures mères.

sécurité médicaments politique dangers santé

La CCT est sauvée; qu'elle soit enfin appliquée! Sun, 26 Nov 2017 16:59:32 +0100

Le groupe de clinique privé Genolier n'a pas réussi à influencer la politique cantonale neuchâteloise malgré ses relais puissants au PLR: la CCT unique est sauvée. Maintenant, il faudrait que Genolier, sur territoire neuchâtelois, applique également cette convention, cela ne serait qu'un juste retour :)

santé politique margoulins

Les pharmaceutiques n'ont pas intérêt à vacciner Sat, 25 Nov 2017 11:24:15 +0100

On en avait l'impression avec diverses annonces concernant la disponibilité et la sûreté des vaccins liées à leur délocalisation; un extrait montre que c'est plus rentable de soigner les gens que de les empêcher de tomber malade avec un vaccin :) https://www.youtube.com/watch?v=y_Is5iNwGpA&feature=youtu.be&t=2702

santé politique sécurité

Marketing agressif de novembre Sun, 12 Nov 2017 13:30:53 +0100

On a l'habitude d'être harcelé de téléphones au mois de novembre pour changer d'assurance maladie. Ce qui est nouveau c'est qu'après un article élogieux dans l'Express http://www.arcinfo.ch/articles/regions/canton/canton-de-neuchatel-nos-conseils-pour-changer-de-caisse-maladie-et-faire-des-economies-713161 Helsana Versicherungen AG envoie maintenant des e-mails publicitaires en prétendant que c'est suite à un concours de la société Mjolnir Market Research Institute, alors que je ne la connais pas, et que mon adresse e-mail, comme mon téléphone sont marqués d'un astérisque dans l'annuaire officiel. J'ai donc, sous conseil de la FRC, écrit cette lettre: https://login.alphanet.ch/~schaefer/tmp/helsana-e-mail-2017-11-10.odt

assurances social santé publicité abus

Cache-cache Ebola (bis) Wed, 15 Oct 2014 12:11:00 +0200

Et en Suisse? Vu que de nombreuses personnes ne vont plus chez le médecin pour cause de non paiement des primes ou franchises trop élevées ... à quand une campagne de l'OFS (vu que les caisses ne dépensent jamais un franc pour la prévention, comme on le sait)

santé sécurité assurances social

Cache-cache Ebola Wed, 15 Oct 2014 12:05:57 +0200

C'est assez inquiétant qu'aucun cas d'Ebola n'ait été trouvé en France pour le moment. Il serait même favorable qu'un cas ait été décelé mais pas encore annoncé. Car sinon, l'absence de cas en France, vu les relations privilégiées avec certains pays d'Afrique, signifierait simplement qu'une mini-épidémie va éclater, vu l'absence d'isolement car absence de découverte

santé sécurité

23 entries so far.

unlimit categories (currently: santé)